Chronique du livre Without Merit par Colleen Hoover

J’ai décidé de faire des chroniques de livres et de film que je découvre. Aujourd’hui, je vais vous parler du livre Without Merit de Colleen Hoover. Je travaille sur la route, je n’ai pas beaucoup de temps pour lire, mais comme je suis une avide lectrice, je choisi l’option des livres audio avec Audible. Cela me permet de continuer à découvrir de belles histoires et les narrateurs de qualités sont de plus en plus nombreux.

colleen hoover

Général :

Pour ceux qui me connaissent, vous savez que je suis une grande fan de Colleen. J’ai lu tous ses livres et je ne suis jamais déçu. Par contre, j’ai commencé à reconnaître un pattern non pas dans l’écriture de Colleen qui est superbe, mais plutôt dans ma réaction face à la lecture de ses livres.

En fait, je débute toujours ma lecture un peu perdue dans tous ses personnages. Je me dis : Ah! Celui-ci sera le premier livre de Colleen que je n’aimerais pas car l’histoire part en tous sens. Puis, comme je suis quelqu’un qui aime donner la chance au coureur, je poursuis ma lecture. Au tiers du livre, je me dis que maintenant je connais un peu plus les personnages et je me laisse emporter un peu plus par l’histoire pour voir où tout cela va me guider. À la moitié, je suis happé par les événements qui s’enchainent et je me dis que finalement, il ne sera pas si mal ce livre. Aux trois quarts de l’histoire, je pense que Colleen est un génie et je me flagelle pour avoir pensé que je n’aimerais pas cette histoire. À la fin, comme à toutes les fins de ses romans, je suis remplie d’un million d’émotions. J’ai la larme à l’œil, une admiration sans borne, l’envie de tout redécouvrir pour la première fois et surtout le besoin d’aller ériger un temple en l’honneur de cette divinité de l’écriture. Without Merit ne fait pas exception à ce sentiment, au contraire.

without merit

Les personnages :

Je dois dire que j’ai eu de la difficulté à m’attacher à l’héroïne, Merit est maussade, un peu trop directe, elle s’apitoie sur son sort et elle manque d’ambition. Bref, elle est 100% mon opposée en tout point,  j’ai donc eu de la difficulté à me connecter à elle. Par contre, une fois le roman terminé, je comprends mieux son caractère et j’ai envie de relire le récit pour la voir d’un regard diffèrent. Je ne peux pas en dire trop sur les autres personnages, car cela révélerait un peu trop de l’histoire, mais j’ai eu un coup de cœur pour le frère de Merit avec sa manière de prendre soin de son petit frère.

 

Les petits plus :

Ce qui rend les romans de Colleen aussi spécial, ce sont les petits plus qu’elle glisse au travers de son histoire. Pour celui-ci, je dirais que c’est l’excentricité de Merit à collectionner les trophées qu’elle n’a pas gagnés pour célébrer les journées négatives. Qui penserait à une idée pareille? J’aime aussi la phrase que le frère de Merit répète tous les matins à son petit frère de 4 ans : Es-tu excité? Comment excité? Comme si toutes les journées doivent être uniques, je suis tellement de cette mentalité et je me suis tout de suite reconnu.

how excited

Les thèmes :

Dans les romans de cette auteure, il y a toujours des thèmes bien précis. Pour celui-ci, on y parle de la dépression, de la famille et du pardon. Ne vous en faites, le tout est apporté d’une manière un peu humoristique, mais surtout avec légèreté. Toutefois, le message passe comme foncer dans un mur à cent à l’heure. Je n’ai jamais aimé les récits de drame, alors ce ne sont pas des thèmes que je choisis normalement, mais pour Colleen, je ne sais pas quelle magie elle utilise, mais elle peut me faire apprécier n’importe quel sujet.

not every mistake deserve a consequence

Je ne peux pas vous donner plus d’information sur ce livre sans révéler l’histoire en elle-même. Par contre, je peux vous dire que vous ne serez pas déçu et si vous choisissez le livre audio, la narration est superbe. J’ai dû m’habituer à la voix grave de la narratrice vu le jeune âge du personnage principal, mais elle maîtrise bien les intonations et les autres voix, cela reste donc un très bon livre audio.

book hangover

Voici mon top 5 des livres de Colleen Hoover, 1 étant mon favori (les livres sont aussi disponibles en français, mais comme je lis toujours en version original, les titres ci bas sont en anglais) :

  • Maybe Someday
  • It end with us
  • Without Merit
  • Slammed
  • November 9

Et vous, quel est votre livre favori de cette auteure?

colleen hoover book

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s